La semaine dernière avait lieu la journée contre l’obésité. L’obésité est une maladie et comme toutes les maladies, elle prend sa source dans l’émotionnel. Ceci peut être dû à une multitudes de causes : une injonction de l’enfance (« finis ton assiette, des enfants meurent de faim » ou « si tu veux être fort, mange plus de viande ! »), une expérience traumatisante qui inconsciemment vous a fait prendre du poids pour vous protéger de cet environnement dangereux (selon votre croyance), une éducation alimentaire inadaptée (manger une sucrerie pour se consoler ou compenser, la possibilité de boire du soda au petit-déjeuner…).

Mais il existe aussi des causes généalogiques toutes aussi empreintes de croyances limitantes, notamment quand « dans la famille, on est obèse de père en fils ! ». La science a prouvé que nos ancêtres ne nous transmettent pas uniquement la couleur des yeux, cheveux ou peau mais aussi des émotions refoulées, des traumatismes non libérés, du stress. Ceci s’inscrit dans nos gènes et modifie chimiquement l’ADN. Ainsi, vous pouvez être obèse car un ancêtre est mort de faim pendant un conflit ou parce que vous « portez le poids » de sa culpabilité.

Je parle d’obésité mais vous aurez compris que d’autres maladies chroniques comme l’endométriose, l’asthme ou la fibromyalgie peuvent prendre racine dans votre arbre généalogique. Une séance de lecture d’archives akashiques vous apportera des pistes, que le dérèglement vienne de l’enfance ou de votre famille.

(mention légale : si vous êtes malade, allez voir un médecin… de préférence un médecin qui ne vous culpabilisera pas pour votre surpoids 😉 )

Crédit photo : Trisha Zemp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez également aimer